Sélectionner une page

Jardinage et fleurs : comment faire pousser ses fleurs et en prendre soin selon Interflora

Interflora est une société reconnue dans le monde entier pour sa connaissance des plantes et des fleurs. Si vous souhaitez vous mettre au jardinage, mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, suivez les conseils de cette société passée maître dans l’art de la composition florale.

Comment bien tailler vos rosiers buissons ?

Les rosiers buissons sont certainement la forme la plus courante de rosiers. En effet, ils s’adaptent à tous types de sols et de jardins et offrent des fleurs à portée de main. Pour conserver l’éclat de leurs fleurs au cours des ans, il est primordial de bien les...

Comment multiplier ses rosiers ?

Il existe deux techniques pour multiplier ou reproduire ses rosiers : le bouturage ou le greffage. Interflora, spécialiste des fleurs et des plantes, vous explique comment multiplier vos rosiers. Tout d’abord assurez-vous d’avoir tous les outils nécessaires sous la...

Comment entretenir un massif de fleurs ?

Un massif est une composition extérieure qui réunit plusieurs variétés végétales, notamment des fleurs ou des arbustes. De formes variées (rond, carré ou même triangulaire), ils permettent d’égayer votre jardin et d’agrémenter les bordures d’une haie, le dessous d’une...

Faire pousser ses fleurs

Pour que votre jardin s’illumine de mille couleurs et que vos fleurs poussent, il est important de bien connaître vos plantes et leur apporter tout ce dont elles ont besoin. Arrosage, apport nutritif, exposition, Interflora vous dit tout pour faire pousser vos fleurs afin qu’elles s’épanouissent dans votre jardin.

 

L’exposition

La première règle est de connaître l’exposition au soleil des plantes que vous souhaitez faire pousser. La lumière, et donc le soleil, est indispensable au développement des plantes. Avant de planter des fleurs dans votre jardin, vous devrez donc vous renseigner sur l’exposition de ces dernières.

Par exemple :

  • Les roses et la lavande sont des plantes qui demandent beaucoup de soleil.
  • Le camélia, le magnolia et le jasmin étoile s’épanouissent dans un emplacement mi-ombre, mi-soleil.
  • Les fougères et les plantes de sous-bois préfèrent les coins à l’ombre.

 

Nourrir ses plantes

Nourrir ses plantes signifie fertiliser la terre avec de l’engrais. Pour votre jardin, Interflora vous conseille des engrais à libération lente qui durent environ 6 mois.

Si votre jardin est composé de pétunias ou de géraniums, choisissez un engrais liquide. Une utilisation toutes les semaines est suffisante. Autre chose importante à avoir en tête : il faut toujours nourrir une plante après l’avoir arrosée, sinon vous risquez de la brûler.

Enfin, en automne nourrissez vos plantes avec un engrais de type organique et au printemps privilégiez-en un de type minéral.

Interflora vous recommande de privilégier des engrais naturels. Vous pouvez d’ailleurs en réaliser en utilisant du marc de café, des sachets de thé usagés ou encore du compost que vous aurez fabriqué avec les déchets de votre jardin

 

L’arrosage

Autre paramètre essentiel : l’arrosage. En jardinage, la première chose à retenir est que les plantes ont besoin d’eau pour s’épanouir.

Avant de planter vos fleurs, arrosez la terre puis renouvelez l’opération après plantation pour homogénéiser la terre. Enfin, il ne faut pas oublier d’arroser au printemps et en été.

Si vous ne savez pas comment arroser vos plantes, voici quelques conseils. Tout d’abord, sachez qu’il vaut mieux arroser moins souvent, mais en grande quantité, que ce soit pour votre jardin ou vos pots. Avec cette technique, toute la terre est humidifiée en profondeur ce qui permet à la plante de fabriquer des racines profondes. De plus, elle aura une bonne autonomie hydrique pour faire face aux périodes de sècheresse.

L’arrosage est aussi l’occasion de prendre soin de vos fleurs : coupez celles qui sont fanées, griffer la terre et éliminer les pucerons.

Quelques fleurs faciles à faire pousser, la sélection d’Interflora

Si vous disposez d’un petit coin de verdure, voici quelques fleurs faciles à faire pousser :

  • Le pois de senteur : cette petite plante aux couleurs vives et à la senteur délicate pousse très facilement et demande peu d’entretien.
  • Le tournesol : il existe de petites variétés de tournesol qui sont plus faciles à cultiver que celle que l’on retrouve dans les champs. Sa belle couleur jaune illuminera votre jardin en été. De plus, il est peu sensible à la sécheresse.
  • La capucine : plante aux feuilles tombantes et aux fleurs orange, elle fleurit au mois de juin en plein soleil.

Entretenir son jardin et ses parterres de fleurs

La base de l’entretien de votre jardin et de vos parterres de fleurs comprend le désherbage, l’élimination des fleurs fanées et la mise en place de tuteurs. Ce sont les trois éléments les plus importants pour que votre jardin ait l’air bien entretenu tout au long de l’été.

Les outils

Le premier outil dont vous avez besoin pour jardiner est un seau. Vous y mettrez toutes les mauvaises herbes, les fleurs fanées et tous les autres déchets. Plutôt que de faire des petits tas en avançant dans votre jardin, vous déposez tous les déchets dans votre seau, ce qui est beaucoup plus pratique et vous évite les allers-retours.

Le deuxième outil est une bonne paire de sécateurs. Il faut qu’il soit bien aiguisé. Il vous servira à couper les fleurs fanées et à tailler les plantes annuelles qui prennent trop de place. Privilégiez un sécateur avec une poignée courbée ce qui aura pour effet d’éliminer le stress au niveau du pouce dans le cas d’une longue journée de travail.

Un autre outil important est un bon déplantoir. Il doit être bien solide, car vous devrez creuser la terre. De plus, privilégiez un déplantoir constitué d’une seule pièce.  

Ayez sous la main différents types de tuteurs de jardinage. Vous pouvez utiliser des tuteurs en bambou, mais également des tuteurs avec un bras horizontal. Différents types de plantes nécessitent différents types de tuteurs.

Enfin, il vous faut des attaches pour les plantes. Interflora vous conseille la bonne vieille ficelle de jardin, car elle tiendra toute la saison, elle est biodégradable et elle fait très bien l’affaire.

Tous ces outils se trouvent très facilement dans toutes les jardineries ou sur Internet.

 

Le cas des mauvaises herbes

La première étape de l’entretien de votre jardin consiste à enlever toutes les mauvaises herbes. C’est le plus important pour que vos fleurs puissent s’épanouir et pour que votre jardin ait l’air bien propre. Enlever les mauvaises herbes garantit aux fleurs et aux plantes une meilleure santé, car l’eau et les aliments que vous leur donnerez ne seront consommés que par elles et non pas par les plantes nuisibles.

Le désherbage est en réalité très simple. Avec votre main, attrapez la mauvaise herbe le plus bas possible, au niveau de la terre et tirez. C’est très important de prendre toute la racine, sinon vous n’avez que taillé les mauvaises herbes et elles reviendront très rapidement. Faites donc attention à arracher toute la racine. Une fois cette opération effectuée, mettez-les dans le seau.

Si vous ne voulez pas désherber à la main, vous pouvez vous servir de votre déplantoir. L’opération est la même : plongez le déplantoir dans la terre, sous la plante nuisible, et prenez toutes les racines. Enlevez l’excédent de terre et jetez la mauvaise herbe arrachée dans le seau.

Enfin, vous pouvez utiliser des produits chimiques pour procéder au désherbage. Cependant, cette technique n’est absolument pas conseillée par Interflora. En effet, dans tous les cas, il faudra tout de même enlever les plantes nuisibles mortes manuellement, mais surtout, ces produits chimiques ne sont pas bons pour l’environnement et pourraient s’infiltrer dans la nappe phréatique. Le jardinage biologique est donc vivement conseillé.

Suppression des fleurs fanées

Lorsque vous avez terminé le désherbage, il est temps de passer à l’élimination des fleurs fanées pour que votre jardin ait l’air bien entretenu. C’est aussi un excellent moyen de prendre soin de vos fleurs. Il sera ainsi possible de les voir fleurir quasiment tout l’été.

Lorsque vous enlevez les fleurs fanées, suivez la tige jusqu’à sa cassure naturelle et coupez-la avec votre sécateur. Faites attention à ne pas couper la ramification, mais seulement la tige pour conserver les autres tiges qui pourront donner de belles fleurs

La pose de tuteurs

La troisième étape dans l’entretien de votre jardin est la pose de tuteurs. Au printemps, lorsque les plantes sont basses tout à l’air parfaitement organisé, mais avec l’avancée de la saison les plantes poussent et certaines prennent trop de place. La meilleure façon de les dompter est de mettre des tuteurs.

Les tuteurs en bambou sont parfaits pour des plantes comme le lys, le dahlia ou toutes celles qui ont une tige centrale bien solide. Les tuteurs avec un bras horizontal sont idéaux pour délimiter les plantes qui prennent trop de place comme les célosies.

Lorsque vous utilisez un tuteur en bambou, choisissez la tige que vous voulez attacher et placez le tuteur très près. Ne l’enfoncez pas trop profondément pour ne pas endommager les racines. Cependant, il doit être fermement enfoncé pour bien maintenir la plante. Prenez ensuite la plante et un morceau de ficelle et attachez la tige au tuteur sous une feuille ou une branche sans trop serrer. Le tout est de faire en sorte que cela soit naturel.

L’étape suivante consiste à regrouper la plante avec les tuteurs avec un bras horizontal. Le but est de rassembler les différentes branches des plantes qui prennent de la place et cachent les variétés plus basses. Plantez plusieurs tuteurs autour de la plante afin de maintenir les tiges et accrochez les ensemble grâce à leurs crochets situés au bout de leur partie horizontale.

Grâce aux conseils d’Interflora, vous connaissez maintenant toutes les techniques de base pour bien débuter en jardinage et prendre soin de vos fleurs.

Contact